Concert Babylon Circus à Juigne sur Sarthe le 1er juillet 2017

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Babylon Circus à Juigne sur Sarthe le 1er juillet 2017

Le concert Babylon Circus à Juigne sur Sarthe le 1er juillet 2017 a lieu dans le cadre du Festival in Juigné 2017.

GRANDE SCÈNE

Après avoir envisagé ce que devrait être le prochain album, David et Manu tombent rapidement d'accord sur le thème du passage : de la trentaine à la quarantaine, de la communauté vers le couple ou le célibat, de l'adolescence prolongée à la filiation voire la paternité, de l'accident vers la rémission, de la contestation pure et simple sous forme de punk pur et dur au rock servi par des textes forts.

Le rock, première passion commune de jeunesse de Babylon Circus bien au-delà d'un certain reggae (héritier du ska, skank rock et autres rocksteady : rocksteady go ?) festif à la française...

D'où Babylon Circus en trait d'union, passeur entre différentes générations façon If The Kids Were United... sans pour autant être sectaires, David et Manu ont pour mieux écrire ("Écrire c'est se livrer, se délivrer d'où écrire des livres..." dixit un David très lacanien) su une nouvelle fois susciter de belles rencontres : avec Leeroy ex-Saïan Supa Crew ou encore l'infatigable Polo chanteur des excellents Les Satellites de 1985 à 1993.

Presque vingt ans à voyager et à partager leurs rencontres, leurs espoirs et les épreuves, avec le public pour navire, qui les a portés et qu'ils ont emporté partout. De Lyon à Sydney, de New York à Annonay, du Sziget au Womad, ils ont fait le tour du monde plusieurs fois, en un peu plus

de 1500 concerts.

La bande de potes qui voulait faire du « reggae-ska parce que c'est cool », s'est retrouvée à jouer sa musique, sans étiquette, sans style attitré, avec pour moteur l'envie de découvrir, de mélanger et de rassembler. Tout ce qu'ils ont rencontré leur a pris et donné quelque chose. Ils se sont métissés, ils ont grandi, sont tombés et sont relevés, toujours plus eux. Ils reviennent avec un album plus rock et qui leur ressemble, un album vif et patiné, riche d'une maîtrise acquise avec les années et rempli du souffle qui les anime depuis toujours.

« Never Stop », (2013) c'est le titre de ce 5e opus, qui sonne comme un crédo. Never Stop ? Ok mais "rewind" alors : "rewind" comme les cassettes de l'adolescence échangées en guise de serment du sang. Toi rock moi reggae et vice versa.

Comme souvent en musique, Babylon Circus est une histoire d'amitié avant même celle du

groupe : http://www.babyloncircus.net/

DATES

Le samedi 1er juillet 2017 à 22 h 30